6 villes européennes à visiter pour Noël

Noël arrive et de nombreuses villes sont déjà prêtes à accueillir des visiteurs désireux de visiter les marchés et de se promener dans des rues de conte de fées. Il existe certains endroits sur le continent européen où, en plus de l’atmosphère festive habituelle, des décorations et des sucreries, il y a un petit plus qui rend ces dates plus spéciales.

La Croatie, un jeune pays avec une grande histoire

La Croatie, avec ses milliers de kilomètres de côtes, son étonnante gastronomie et sa capitale dynamique, qui accueille l’un des meilleurs marchés de Noël d’Europe, est un pays qui attire chaque année de plus en plus de visiteurs. Les Croates ont de curieuses traditions, comme celle de décorer la table la veille de Noël avec des bougies de Noël attachées avec des rubans de la couleur de leur drapeau, puis de les souffler avec du pain trempé dans du vin après le dîner. Tout ce rituel amène les enfants à ouvrir leurs cadeaux de Noël.

France, un Noël très doux

La Fête des Lumières à Lyon, l’illumination de la Tour Eiffel et le plus vieux marché de Noël du monde, à Strasbourg, font que le pays français dégage toute sa magie lors de ces dates.

S’il y a une chose qui se distingue en France, ce sont ses bonbons de Noël. C’est le cas de « La bûche de Noël », semblable au bras gitan en Espagne, un gâteau de Noël typique qui a une curieuse histoire : au XIIe siècle, lorsque Noël arrivait, une grande bûche était décorée puis brûlée. Ses cendres étaient conservées toute l’année et étaient synonymes de bonne chance. S’inspirant de cette tradition, un chef pâtissier a créé un dessert roulé en forme de tronc recouvert de chocolat chaud.

L’Allemagne, l’origine de l’arbre

L’Allemagne a beaucoup à offrir : se promener dans les rues de ses villes et villages est synonyme de traditions, de diversité culturelle et de paysages inoubliables. À cette époque de l’année, le pays accueille certains des meilleurs marchés de Noël d’Europe, traditionnellement fréquentés par les Allemands et les habitants des pays voisins comme les Pays-Bas.

En 1605, pour la première fois au monde, le sapin de Noël ou « Weihnachtsbaum » a été « inventé » comme élément de Noël, puis décoré avec des bougies, des pommes et de la nourriture. S’il y a une chose qui caractérise également le pays, ce sont ses basses températures. Pendant ces journées froides, il est typique de boire du « Glühwein », le fameux vin chaud, ou des thés et des infusions avec un peu de rhum.

L’Estonie, une curieuse façon de célébrer la veille de Noël

Connue comme « le joyau de la Baltique », l’Estonie est un mélange de simplicité balte et d’air nordique en raison de sa situation, proche de la Russie mais aussi de la Finlande.

Il est très courant dans le pays d’aller au sauna avec des amis, de la famille ou même des collègues de travail. Et c’est précisément dans ce lieu que l’on célèbre l’une des coutumes les plus particulières de Noël : le sauna de la veille de Noël. Alors que dans la plupart des pays, la famille se réunit autour de la table, en Estonie, la tradition veut que toute la famille se rende nue au sauna pour célébrer la veille de Noël.

L’Autriche, un conte de fées et aussi de démons

Visiter l’Autriche vous invite à revivre le passé glorieux de ce qui fut autrefois l’un des pays les plus puissants du monde et de ce qui reste l’un des endroits les plus sauvages d’Europe.

En Autriche, les traditions catholiques sont très ancrées, de sorte que la magie de Noël est très présente dans ses lumières et dans l’atmosphère que l’on peut respirer, par exemple avec les marchés de Noël qui offrent une infinité d’activités à faire en famille.

Cependant, il existe une figure d’origine païenne qui est devenue un symbole dans le pays. C’est Krampus, un monstre moitié chèvre et moitié démon, qui, dans la nuit du 5 au 6 décembre, « punit » les enfants qui se sont mal comportés. En fait, il a son propre spectacle terrifiant, un défilé qui commence déjà à avoir lieu en novembre et qui unit tradition et terreur.

L’Italie, des milliers de traditions dans un seul pays

Le Natale, comme on l’appelle en Italie, est principalement célébré en famille, bien que les coutumes varient d’une ville à l’autre, par exemple les cadeaux. Ils sont généralement échangés le jour de Noël, après le déjeuner, bien que dans certaines villes du nord, ils soient échangés le 13 par Sainte-Lucie (patronne des aveugles) et qu’à Rome et à Bologne, ils soient ouverts le 6, lorsqu’une bonne sorcière connue sous le nom de La befana les distribue.

Une autre coutume très répandue dans tout le pays est celle de ne pas manger de viande la veille de Noël, afin de préparer et de purifier les corps pour le jour de Noël, où il est très courant pour les Italiens d’inviter leur famille et leurs amis à manger au restaurant. Et il est également clair que le Panettone ne manque à aucune table.