10 disciplines sportives pour 10 problèmes psychologiques

Dorénavant, pratiquez le sport pour atteindre un équilibre physique et mental en fonction de vos intérêts et de vos besoins.

La course à pied, la danse, le yoga ou la boxe. De nombreux sports et disciplines sont à notre disposition. Certaines personnes s’adonnent à l’art de se perdre avec la randonnée et l’escalade et ne sortent plus de cette dépendance qui leur permet d’avoir un contact direct avec la nature. D’autres préfèrent parier sur des sports plus accessibles comme la course à pied, le pilates ou la natation. Des modalités très différentes réunies sous un même objectif : nous libérer des obstacles du quotidien. C’est aussi simple que cela. Depuis des années, le sport est le meilleur moyen de se connecter avec notre corps et de laisser de côté les contraintes mentales.

Lorsque nous faisons du sport, nous ressentons rapidement un sentiment de déconnexion. En appuyant sur le bouton « off », on désactive tout ce qui est superflu pour entrer dans le domaine du physique. Là où les grands problèmes finissent par se diluer ou, du moins, se relativiser.

Mais quelle est la relation entre le sport et la santé mentale ? Au-delà du simple penchant pour un sport, dont nous nous intéressons à la manière dont il influence notre physique, sommes-nous conscients des bienfaits qu’il a sur notre santé mentale ? En fait, tous les sports n’ont pas des effets immédiats sur notre corps. Par exemple, le yoga exige beaucoup de pratique pour atteindre une certaine souplesse et une certaine écoute, ainsi qu’une concentration sur ce que votre corps vous dit. Cela montre à quel point la pratique du sport a, dans les deux sens, des avantages physiques et psychologiques.

Avez-vous déjà ressenti ce sentiment de bien-être qui envahit votre corps lorsque vous venez de courir ? Et qu’en est-il de cette paix que vous ressentez après 45 minutes de baignade ? Le corps ne trompe pas, et l’esprit encore moins. Nombreux sont ceux qui considèrent le sport comme le meilleur allié pour atténuer les effets de problèmes psychologiques majeurs.

Une discipline sportive spécifique est parfois meilleure que de nombreuses drogues. Bien qu’il ne guérisse pas tout, et surtout pas ce qui nécessite une prescription médicale, il est vrai que la pratique du sport aide à atteindre un équilibre physique et mental, selon une étude présentée par Gympass, la plateforme de bien-être des entreprises et Ifeel, l’application en ligne des psychologues.

Le sport est le meilleur allié pour atténuer les effets des grands problèmes psychologiques

Maintenant, si vous êtes de ceux qui n’ont pas encore trouvé votre sport idéal et que vous essayez et essayez, mais que vous ne parvenez pas à en accrocher un, nous allons vous montrer maintenant comment il existe, pour chaque problème psychologique, un type de sport. Il ne sera pas compliqué de commencer lorsque vous constaterez les bienfaits que des sports comme la boxe, la natation, la danse, le Pilates, le yoga ou la course à pied ont sur votre santé mentale et physique.

Par exemple, la boxe fournit une grande quantité d’endorphines, tandis qu’avec le yoga, vous apprenez à contrôler votre respiration. Si vous aimez les sports de plein air, n’oubliez pas que la course à pied peut améliorer votre circulation sanguine et votre rythme cardiaque.

Découvrez maintenant 10 sports pour 10 problèmes psychologiques et entrez dans le sport qui vous convient le mieux. Celui qui vous libérera de tout contenu pendant votre vie quotidienne.

Yoga et anxiété

La pratique du yoga est recommandée en cas d’épisodes répétés d’anxiété. Cette discipline physique et mentale aide à contrôler la respiration, à prendre conscience de son corps et à gérer ses émotions de manière positive.

Boxe et dépression

Dans le cas de patients souffrant de troubles dépressifs, les spécialistes conseillent la boxe. Cette pratique, en anneau ou contre un sac, soulage les symptômes de la dépression car elle fournit une grande quantité d’endorphines, un stimulant naturel de l’humeur. Elle favorise également la confiance et l’estime de soi.

Pilates et crises de panique

Le Pilates est, comme le yoga, largement connu et pratiqué. Un sport qui est également recommandé aux patients qui ont souvent des crises de panique dans le but de les réduire.

Elle aide à dominer le corps et à contrôler les impulsions, tout en permettant de se concentrer.

La course à pied et l’insomnie

Si vous faites partie de ces personnes qui souffrent de longs épisodes d’insomnie, le meilleur sport dans ce cas est la course à pied, car les activités aérobies améliorent la circulation sanguine et le rythme cardiaque, détendant le corps et assurant un meilleur repos.

Sports d’équipe et manque de compétences sociales

Les problèmes d’interaction avec d’autres personnes sont liés à un manque de compétences en communication et à des problèmes d’estime de soi. Dans ces cas, le sport de groupe est prescrit, car il contribue à améliorer les relations sociales, comme le football, le basket-ball ou le volley-ball.

Dans ces sports, il est essentiel de compter sur l’autre et de communiquer avec lui par des messages simples et clairs qui favorisent la victoire commune.

La natation et les difficultés liées à la solitude

La natation est un sport qui est généralement pratiqué sur une base individuelle, il peut donc être utile pour les personnes qui ont une faible tolérance pour être seules ou ne pas partager des activités et qui veulent s’améliorer dans ce domaine.

Comme il est impossible de la pratiquer en écoutant de la musique ou en regardant autre chose que la coulée dans laquelle vous nagez, elle vous isole du monde extérieur, vous aidant à concentrer l’attention sur vous-même dans un espace où vous êtes seul présent.

Danse de salon et problèmes relationnels

Bien que la pratique de n’importe quel sport en couple puisse être bénéfique pour le bon déroulement de la relation, toute forme de danse de salon est la meilleure alliée.

Ils encouragent le contact physique, la coordination entre eux, peuvent être amusants et incitent les participants à se concentrer sur une action commune et non sur la discussion.

Cardio training et faible estime de soi

Le sport en général contribue à atténuer les problèmes d’estime de soi, car il favorise la production de neurotransmetteurs liés au plaisir, détend, aide à se reposer et à avoir un corps plus sain et plus tonique, ce qui contribue à améliorer l’estime de soi.

Le cardio training est un sport très complet, car il aide à brûler les graisses et à se tonifier tout en s’amusant en compagnie et avec de la bonne musique.

Karaté et deuil

Pour ceux qui ont perdu un être cher et qui traversent une période de deuil, il peut être bénéfique de pratiquer un sport qui aide à décharger les émotions et qui agit comme un ancrage dans l’ici et le maintenant.

Les sports qui nécessitent un contact, une conscience du corps et une expression contrôlée de l’énergie, comme le karaté, peuvent être utiles dans certaines situations difficiles

Taichi et le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)

Le taichi est une discipline qui exige un entraînement rigoureux, une grande capacité de concentration et de coordination et un contrôle du corps. Le développement de ces compétences peut être très bénéfique dans la lutte contre le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).